Tram du Grand Avignon

Tram du Grand Avignon

Projet de territoire
Phase 1 - Enquête
100 %

De Janvier 2011 à Janvier 2016
Réunions publiques et réalisation des études

Phase 2 - Réalisation
51 %

De Octobre 2016 à Décembre 2018
Travaux de ligne

Phase 3 - Fin
0 %

De Décembre 2018 à Juin 2019
Démarrage des essais

Phase 4 - Apres projet
0 %

De Juin 2019 à Juin 2020
Mise en service

Le projet

Avec le tram et les lignes de bus à haute fréquence, le Grand Avignon entre de plain-pied dans le XXIe siècle. Bien plus qu’un simple mode de déplacement, il dessine une agglomération moderne qui place mobilité durable et qualité de vie au cœur de son développement. Mieux relier le territoire, réduire les pollutions, mettre en valeur les espaces desservis, donner une nouvelle place à la nature en ville, aux piétons, aux vélos, le tram ouvre avec les lignes de bus à haute fréquence la voie d’une attractivité et d’un rayonnement accrus, au bénéfice de tous.

Objectifs

- Optimiser de façon significative la fréquentation du réseau de transports collectifs, pour attirer de nouveaux usagers et leur garantir une offre de déplacement compétitive sur le plan économique et performante sur le plan écologique.

- Accompagner le développement écobnomique de l'agglomération en assurant une desserte performante des zones d'emplois et d'activité commerciale. En outre l'injection importante d'un montant de travaux dans une période de crise économique constituera une bouffée d'oxygène pour les entreprises loclaes et la création d'emplois.

- Accélérer les projets d'aménagement et d'embellissement urbains. En effet la création de lignes de tramway est l'occasion de réaménager les espaces desservis, de créer de nouveaux axes cyclables, de développer la présence de la verdure dans l'espace urbain et d'offrir un cadre de vie amélioré, qui participe à l'attractivité de l'agglomération.

- Agir sur l'environnement en réduisant la pollution atmosphérique. Comme le tramway fonctionne à l'électricité, les émissions de gaz polluants qu'il générera sont quasi-nulles. De plus, en contribuant à la réduction du bruit lié à la circulation automobile, le tramway adoucit l'environnement sonore urbain. La végétalisation de la plateforme des espaces urbains riverains contribue à redonner un caractère verdoyant à l'agglomération.

Budget

135 millions d'euros